Le Haras De Morphée

Le Haras De Morphée

Le Haras de Morphée est un lieu où tous vos rêves prennent vie ! Parcourez avec vos chevaux les vastes alentours du haras et résumez pour créer votre propre histoire
 

 :: Les installations :: — Manège des rêves :: — Le coin aux RP Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Contrats de foulées
Invité
Invité

Monitrice de substitution : Aveline




Lien vers la fiche
Génésis, monté par Adrien (Death)






Lien vers la fiche
Anubis, monté par Aloy (Haku)




Mar 15 Jan - 12:54
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Contrats de foulées

Aveline, Anubis & Aloy

Je devais avouer que j’étais un peu stressée. C’était la première fois que je donnais un cours ici, au haras de Morphée, malgré que cela faisait partie de mon métier. Je ne connaissais que très peu les chevaux alors j’allais faire de mon mieux. Je savais que mon premier élève était un jeune homme qui avait rencontré son cheval depuis peu, alors avant même d’avoir comme objectif de le travailler, c’était avant tout une découverte pour chacun d’eux et une mise en confiance à l’obstacle. Ma deuxième élève était Aloy, ma grande amie et propriétaire du domaine dans lequel mes chevaux étaient installés. Elle avait acquis depuis peu un magnifique étalon BWP, Anubis, avec qui elle avait fait quelques séances. Je me dirigeai vers le manège du domaine, là où j’avais donné rendez-vous aux deux cavaliers pour y installer les dispositifs sur lesquels ils allaient pouvoir évoluer durant la séance.

Pendant ce temps, Aloy commença à préparer son cheval, Anubis. Elle s’approcha doucement du box de l’entier et lui tendit sa main, qu’il sentit délicatement. Elle le caressa donc et ouvrit la porte du box en continuant de le câliner. Elle sortit ses brosses une à une, en commençant par l’étrille, le bouchon et enfin la brosse douce. Elle cura ses pieds et lui démêla ses crins avant de commencer à lui mettre son équipement. Elle mit tout d’abord une paire de guêtres avec de la moumoute à l’intérieur, qui étaient assorties aux protèges-boulets. Elle lui mit ensuite une paire de cloches également avec de la moumoute, puis elle posa doucement le tapis sur le dos du cheval, puis un amortisseur et sa selle. Elle la sangla doucement puis enfila à l’entier un collier de chasse qu’elle fixa à la selle ainsi qu’à la sangle, puis elle lui mit son filet en passant les rênes dans les anneaux de la martingale. Elle prit ensuite ses gants, sa bombe et une cravache puis elle se dirigea vers le manège.

Les deux cavaliers arrivèrent pratiquement en même temps, alors pendant qu’ils ressanglaient et se mettaient en selle, je leur expliquai comment allait se dérouler le cours. « Bonjour à tous, je suis ravie de vous voir. Nous allons donc aujourd’hui sauter quelques barres dans un but bien précis, celui de contrôler l’amplitude des foulées de son cheval. Au cours des exercices que je vais vous proposer, vous allez donc devoir allonger ou raccourcir les foulées de votre cheval sans changer la vitesse de ce dernier. Je vous explique : la vitesse correspond à la distance parcourue dans un temps donné alors que l’amplitude c’est la taille d’une foulée, donc distance entre deux posers d’un même membre. Dans un parcours d’obstacle, il est important de savoir varier l’amplitude de son cheval afin d’avoir les meilleurs abords possibles sans toucher à sa vitesse. Effectivement, il est important d’avoir une vitesse constante car si le cheval ralentit, il n’aura plus l’impulsion nécessaire pour franchir les obstacles et s’il accélère trop, il sera difficile à contrôler, dans les deux cas, cela amène à la faute. Pour commencer, je vais vous laisser détendre vos chevaux au pas et au trot. Pensez à faire beaucoup de figures de manège pour les avoir avec vous, travailler symétriquement aux deux mains et n’hésitez pas à faire des transitions intra et inter-allures. »

Aloy s’exécuta alors, elle rassembla ses rênes et demanda à Anubis de se mettre sur la main. Elle lui fit faire toutes sortes de figures, des cercles, des demi-voltes et demi-voltes renversées, des doublets, des diagonales, tout en l’incurvant dans toutes les courbes. Elle lui demanda ensuite le trot où elle continua des figures. Quand le cheval fut plus détendu et plus souple, elle lui demanda des transitions au pas, puis à l’arrêt. Sur des diagonales, elle lui demanda également quelques foulées de trot allongé, puis de trot rassemblé, même si ces exercices ne plaisaient pas vraiment à Anubis. Aloy faisait son possible pour garder le cheval calme et disponible. Elle finit par le repasser au pas, où elle le ressangla et retira son couvre-reins qu’elle posa sur un des chandeliers.
Mar 15 Jan - 13:32
Revenir en haut Aller en bas
Death
Messages : 1563
Date d'inscription : 21/09/2018
Age : 18
Localisation : Dans la chambre des secrets

Feuille du cavalier
Lunes:
Contrats de foulées Left_bar_bleue88350/100000Contrats de foulées Empty_bar_bleue  (88350/100000)
Points concours:
Contrats de foulées Left_bar_bleue51/90Contrats de foulées Empty_bar_bleue  (51/90)
Chevaux:
Contrats de foulées Left_bar_bleue16/24Contrats de foulées Empty_bar_bleue  (16/24)
Admin des enfers !
Death


Alexy et Génésis


Contrat de foulées


Son corps lourd de sommeil se réveilla doucement. Les rayons de soleil que le rideau entrouvert laisser passer, le tira de son sommeil de plomb.

Le jeune homme s'étira lentement tel un chat, il bascula son corps et fixa son réveil. Il était neuf heures passait, il rabattit la couverture sur lui dans l'espoir de se rendormir.

Chose qu'il ne put faire, une information venait de faire tilte dans son cerveau pas encore en état de fonctionner. Son buste se redressa vivement, il jeta la couette et sortie précipitamment du lit.

Alexy attrapa les premières affaires qui lui passaient sous la main et s'habilla en deux. Puis le brun, armé de sa bombe dévala les escaliers, passant comme une fusée devant la cuisine où deux jeunes semblaient déjeuner.

Il s’apprêta à ouvrir la porte d'entrée quand une voix féminine l'en dissuada.

- hep dit donc tu vas où sans manger ?

Derrière lui se trouvait la jeune Anna, un bras dans une écharpe avec un regard meurtrier.

- Adrien à préparé Génésis, tu aura le droit de sortir à la condition que tu déjeune.

La jeune femme avait été catégorique, il souffla longuement avant de se résigner. Alexy posa sa bombe au sol et rejoignit la brune qui était en compagnie du dit Adrien.

Et après un petit déjeuné bien copieux, Alexy pût rejoindre l'étalon noir qui l'attendait devant la maison. Il remercia Adrien qui l'avait suivie puis monta dans la voiture et démarra assez rapidement.

Trois petites minutes plus tard il était arrivé au haras de Morphée. Il se gara tranquillement puis déchargea l'étalon. Il n'avait pas encore eu le temps de le monter depuis qu'il l'avait acheté.

Alexy attacha Génésis à l'un des anneaux du van puis le brossa avant de le seller. Une fois l'étalon noir prêt, le brun visa sa bombe sur sa tête puis détacha l'ONC pour le mener au manège où se déroulerait le cours.

Pour ce premier cours, la monitrice lui avait annoncé qu'il ne serait que deux pour aujourd'hui. Tant mieux, il pourrait plus ce concentrer sur Génésis.

Il arriva justement en même que le deuxième cavalier qui s’avèrent être une jeune femme qui devait avoir son âge. Il la salua gentiment avant de sangler correctement sa monture.

Le brun, pied à l'étrier agrippa la selle et une poignée de crins pour s'aider à se hisser sur le dos puissant de Génésis. Une fois bien assis, il écouta attentivement l'exercice qu'ils allaient devoir exécuter.

Un hochement de tête cinq minutes plus tard et il put commencer à détendre sa monture. Décidant de commencer rêne longue, Alexy fit marcher longuement l'étalon dans tout le manège.

Il fit plusieurs transitions arrêt/pas et pas mal de figure de manège. Une fois l'échauffement bien débuté, le brun pressa ses talons dans les flancs sombres de l'étalon qui s'élança au trot de travail.

Un trot léger et fluide comme lors de l'essai. Un pur bonheur de sentir cette puissance. Le cavalier incurva doucement l'étalon dans cercles et demi-cercle qu'il demandait à l'étalon.

Tout était parfait, dans les transitions, les incurvations ou les départs au galop. La détente ce fini tranquillement, Alexy stoppa l'étalon devant la monitrice attendant que la jeune femme finisse sa détente.

codage par LaxyDunbar

___________________________________________________

Le récit n'est plus l'écriture d'une aventure, mais l'aventure d'une écriture.
Contrats de foulées Tumblr_ojs3nbKQSH1te5olto2_500
L'écriture est parole et silence à la fois.
Mar 15 Jan - 18:13
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Sauter vers: