Le Haras De Morphée

Le Haras De Morphée

Le Haras de Morphée est un lieu où tous vos rêves prennent vie ! Parcourez avec vos chevaux les vastes alentours du haras et résumez pour créer votre propre histoire
 

 :: Les écuries du Haras :: — Les écuries de propriètaire :: — Les boxs Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Box de Lost in the Echo
avatar
Messages : 972
Date d'inscription : 21/09/2018
Age : 18
Localisation : Dans la chambre des secrets

Feuille du cavalier
Lunes:
35500/40000  (35500/40000)
Points concours:
51/60  (51/60)
Chevaux:
4/12  (4/12)
Admin des enfers !
Death


Lost in the Echo De Morphéeétalon Deutsche reitpony de 5 ansD'une élégance à couper le souffle, d'une beauté presque irréelle et d'une puissance digne des plus grands chevaux ! Volontaire, dynamique, peur de rien Echo est un poney avec du sang et un caractère de gagnant. Mais malgré son caractère, il reste un poney avec un cœur qui demande aussi de un peu d'affection.

___________________________________________________

Le récit n'est plus l'écriture d'une aventure, mais l'aventure d'une écriture.
L'écriture est parole et silence à la fois.
Mar 27 Nov - 21:49
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 498
Date d'inscription : 27/11/2018
Age : 22

Feuille du cavalier
Lunes:
42000/60000  (42000/60000)
Points concours:
59/60  (59/60)
Chevaux:
3/3  (3/3)
Admin du Royaume des Coeurs
Haku
Une si belle découverte

Lost in the Echo & Aloy



J’étais si heureuse de pouvoir enfin reprendre l’équitation après ces quelques années difficiles. Je pourrais enfin tourner la page, démarrer une nouvelle vie, loin de tous les problèmes du passé. J’avais pris de nouvelles résolutions pour cette nouvelle vie, et la première avait été de déménager. La deuxième, d’aller directement m’inscrire au haras proche de chez moi. J’avais également adopter un petit chiot Samoyède du nom de Haku. La seule chose qui j’avais gardé de mon passé était mon petit chat, Démon. J’étais bien entourée à présent et j’allais l’être encore plus grâce aux nombreux chevaux du Haras.

J’arrivais tranquillement sur le parking du haras et prit une place vide proche de l’entrée. Je sortis de ma voiture et passa le porche d’entrée sur lequel était inscrit « Haras de Morphée » en lettres dorées. Quelle classe ! Ça n’était pas n’importe quel Haras, il avait une superbe renommé et je n’en avais entendu que du bien. Je n’avais donc pas mis longtemps à me décider pour m’y inscrire. Je marchais donc tranquillement dans les allées du haras, en observant les chevaux en train de brouter dans les paddocks. Lors de mon inscription, la directrice m’avait parlé d’un magnifique poney qui venait tout juste d’arriver.

Si je me rappelais bien, il s’appelait Lost in the Echo, c’était un étalon de 5 ans. Elle m’avait brièvement montrée une photo mais je me demandais si j’allais le reconnaitre une fois en face de lui. Je me posais tout un tas de question sans trouver de réponses. Pourtant, tous mes doutes se dissipèrent lorsque je le vis. C’était sûr, c’était lui. Un sublime poney isabelle. Il était dans un des paddocks en train de brouter le peu d’herbe qu’il y avait. Je m’approchais alors doucement de la barrière à laquelle je m’accoudais pour admirer le beau gosse qui était devant moi.  J’aurais pu rester là des heures durant à l’observer tant il était magnifique.

Il dégageait quelque chose de spécial, quelque chose d’indescriptible mais qui était pourtant si fort. La directrice ne m’avait pas menti, ce poney n’était vraiment pas ordinaire. Et cette impression se renforça quand il me vit. Il redressa la tête et me fixa. Son regard était doux, mais révélait aussi une petite pointe de malice. Je le saluai en l’appelant par son nom, et il commença alors à s’approcher. Mon cœur se mit à battre plus fort, comme si j’avais eu un véritable coup de foudre. Mon esprit se troubla un moment, j’étais transportée, comme dans un autre monde, un monde irréel où il n’y avait que lui et moi.

Je fus extraite de rêve lorsque quelque chose toucha ma main. C’était lui. Il bougeait délicatement sa lèvre supérieure sur ma paume de main à la recherche de quelques caresses. Evidemment, je ne pouvais lui refuser. Je laissai ma main glisser le long de son chanfrein, ce qu’il parut apprécier puisqu’il s’y frotta doucement. J’étais complétement sous le charme de ce poney, et j’allais tout faire pour le rendre heureux. Il le méritait. Je ne laisserais personne de mal intentionné l’approcher, je m’en fis la promesse. Je ne cessai de la caresser, puis je lui tendis une petite friandise sortie de ma poche, et évidemment, il ne la refusa pas, bien au contraire.

J’ouvris alors la porte du paddock afin de m’y glisser à l’intérieur, puis je m’approchai doucement d’Echo. Je lui tendis ma main afin de me présenter, et une fois qu’il l’eut senti, je le caressai sur l’encolure. J’éprouvais un drôle de sentiment, une émotion que je n’avais jamais ressentie avant, impossible à décrire. Cela ressemblait presque à ce qu’on ressent lorsqu’on aime profondément quelqu’un, mais là, il s’agissait d’un poney que je connaissais depuis seulement quelques minutes. En tout cas, cet entier ne me laissait pas indifférente. Je continuais à le caresser, ce qu’il avait l’air d’apprécier, surtout quand j’allai lui gratter le garrot.

Je pris finalement le licol attaché à la porte et l’enfilai doucement à Echo. Je lui fis une bonne caresse puis je l’incitai à me suivre afin de le ramener aux écuries non loin de là. Je pris une aire de pansage libre à laquelle j’attachai le poney. Des gens se retournèrent vers nous quand ils entendirent le bruit des sabots, et nous fixèrent un long moment. Eux aussi avaient-ils ressenti ce que le poney dégageait ? Je n’aurais pu le certifier. Je décidai de ne pas y prêter attention et de me concentrer uniquement que l’entier. Je pris alors une étrille et commençai à faire de petits cercles sur son corps afin de retirer la saleté de sa robe.

Je pris ensuite mon bouchon pour repasser sur les parties déjà brossées avec l’étrille, puis je fis également ses jambes qui étaient un peu boueuses ainsi que sa tête. Je finis avec la brosse douce afin de retirer les dernières particules de poussière et lustrer sa robe. Je sortis mon démêlant et en appliquai sur ses crins. Je laissai le produit agir et cura alors ses pieds bien salis par sa sortie au pré. Je passai également un coup de brosse sur ses sabots afin de les nettoyer parfaitement avant d’appliquer de l’onguent afin de préserver la santé de ses pieds. Avec la brosse à crins, je retirai alors les nœuds de sa crinière et de sa queue sans grande difficulté.

Je me demandais si j’allais tondre le poney, mais je préférais ne pas le faire tout de suite. Je verrais par la suite au cours de son travail pour son propre confort. Pour l’instant, je préférais qu’il puisse profiter du paddock à sa guise sans avoir froid ou devoir porter des kilos de couvertures. Je caressai alors le poney un peu partout et lui donnai quelques friandises qu’il savoura volontiers. Il était si beau, et si agréable que j’avais envie de rester avec lui pour l’éternité. Cela était malheureusement impossible. Je décidai finalement de ramener le poney à son box pour la fin de la journée. Je le détachai et l’amena à travers l’écurie jusqu’à son logis pour la nuit.

Je lui retirai le licol puis refermai la porte. Je partis alors lui préparer un petit goûter. Je fis chauffer de l’eau à laquelle j’ajoutai un peu de sirop de grenadine. J’y mis alors quelques poignées de Mash. Après quelques minutes, j’y ajoutai encore de la compote de pomme et quelques morceaux de fruits frais, ici de la pomme et de la poire. Je mélangeai le tout et l’apportai à Echo. Je versai le tout dans sa mangeoire et le laissai savourer tranquillement pendant que j’allais ranger mes affaires. Il était temps pour moi de repartir, malgré mon envie de rester auprès de lui. Je lui fis une dernière caresse, un dernier au revoir et m’éloignai à contre cœur de l’écurie.


Pour Death :
 

___________________________________________________

Lun 3 Déc - 23:12
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 972
Date d'inscription : 21/09/2018
Age : 18
Localisation : Dans la chambre des secrets

Feuille du cavalier
Lunes:
35500/40000  (35500/40000)
Points concours:
51/60  (51/60)
Chevaux:
4/12  (4/12)
Admin des enfers !
Death
Tu dois être la seule a te trimballer avec de la compote de pomme xD

bon passons à la note :
+4 en soin
+3 en moral/confiance
+1100 lunes (tu vas battre des records là)

Aller plus que 7 résumés S2

___________________________________________________

Le récit n'est plus l'écriture d'une aventure, mais l'aventure d'une écriture.
L'écriture est parole et silence à la fois.
Mar 4 Déc - 7:51
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 498
Date d'inscription : 27/11/2018
Age : 22

Feuille du cavalier
Lunes:
42000/60000  (42000/60000)
Points concours:
59/60  (59/60)
Chevaux:
3/3  (3/3)
Admin du Royaume des Coeurs
Haku
Première séance

Lost in the Echo & Aloy

C’est avec hâte que j’arrivais au haras. Je me garai sur une place de parking libre et me dirigeai vers l’écurie de Club. Je scrutais les paddocks à la recherche de magnifique poney que j’avais rencontrais quelques jours auparavant, mais je ne le vis nulle part. J’entrai alors dans l’écurie en parcourant les allées. Je lisais le nom des chevaux sur chaque porte, tout en regardant par-dessus pour regarder à quoi ressemblait les montures. Je fis un bon nombre de box avant d’enfin trouver celui que je cherchais : Lost in the Echo.

Le magnifique poney releva la tête en m’entendant arriver et s’approcha de la porte en sortant sa tête. Je lui dis bonjour tout en lui offrant une bonne dose de caresses sur le chanfrein et l’encolure. Je lui donnai quelques friandises avant d’ouvrir la porte et entrer dans le box. Je continuai de le caresser chaleureusement. Il me faisait toujours ce même effet et j’étais ravie d’être à ses côtés. Je finis par lui mettre le licol que j’avais apporté, auquel j’accrochai la longe. Je lui donnai une petite friandise puis je le fis sortir de son box afin de l’amener sur une aire de pansage.

Je l’attachai puis commençai à le brosser délicatement avec l’étrille. Je faisais des petits cercles sur son corps afin de retirer le plus gros de la saleté, puis je pris le bouchon pour affiner le pansage. Je passais également sur ses membres afin de retirer la boue collée à ses poils ainsi que sur sa tête, puis je pris la brosse douce et fis de même afin de lustrer la belle robe du poney. Je curai ses pieds et démêlai ses beaux crins. Je cherchai ensuite les petits élastiques dans mes affaires afin de faire de belles tresses à la crinière du poney allemand.

Une fois le poney impeccable, je m’attelai à le seller. Je lui mis donc un beau tapis bleu marine, avec un amortisseur et ma selle de dressage que je sanglai doucement. Je lui mis alors des bandes de travail bleues marines également puis des cloches en moumoute. Je mis un beau frontal en strass blancs avant d’accrocher un mors simple au filet que je mis à Echo en l’ajustant parfaitement à sa tête. Je fis passer son toupet par-dessus le frontal et vérifiai que tout son équipement était correctement positionné. Je mis donc ma bombe et mes gants et nous nous dirigeâmes vers la manège.


Après cette bonne séance, je ramenai le poney à l’écurie. Je lui retirai son filet et le dessellai. Je lui fis un bon pansage puis je retirai les cloches et les bandes puis je pris la douche. Je réglai la température pour avoir une eau tiède et passai le jet de bas en haut ses les tendons du poney pendant quelques minutes. J’allai chercher une serviette afin d’essuyer ses membres. Je retirai les tresses de la crinière puis démêlai à nouveau ses crins. Je pris un baume nourrissant, frottai le produit dans mes mains puis l’appliquai sur ses beaux crins noirs afin de les nourrir et les garder toujours magnifiques.

Je pris la couverture imperméable accrochée à son box afin de la mettre sur le dos du poney puis j’accrochai les sangles sous son ventre. Je pris alors la direction des paddocks et j’amenai le poney dans un de ceux qui étaient vide. J’ouvris la porte et le fis entrer, et après l’avoir longuement caressé, je lui retirai le licol. Il s’éloigna tranquillement afin de se rouler dans l’herbe un peu plus loin. Je retournai près de mes affaires afin de lui préparer son goûter : du Mash avec de la compote et quelques fruits que je mis dans un seau afin de lui apporter.

Il arriva en galopant jusqu’à la barrière et plongea dans le seau avec grand plaisir. Il eut fini ce petit encas rapidement, alors je lui tendis quelques friandises, et lui fis quelques caresses avant de m’éloigner. Je rassemblai mes affaires, et nettoyai les cloches et le mors, puis j’allai ranger le tout dans la sellerie. Je mis tout dans mon casier et le refermai en clôturant le cadenas. J’allai alors dans le club house afin de me payer un bon chocolat pour me réchauffer un peu, puis je retournai à ma voiture afin de prendre la direction de chez moi, là où m’attendaient Haku et Démon.

___________________________________________________

Ven 7 Déc - 19:09
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 972
Date d'inscription : 21/09/2018
Age : 18
Localisation : Dans la chambre des secrets

Feuille du cavalier
Lunes:
35500/40000  (35500/40000)
Points concours:
51/60  (51/60)
Chevaux:
4/12  (4/12)
Admin des enfers !
Death
et hop :

+4 en soins
+3 en moral
+3 en confiances
+700 lunes

___________________________________________________

Le récit n'est plus l'écriture d'une aventure, mais l'aventure d'une écriture.
L'écriture est parole et silence à la fois.
Ven 7 Déc - 19:13
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 498
Date d'inscription : 27/11/2018
Age : 22

Feuille du cavalier
Lunes:
42000/60000  (42000/60000)
Points concours:
59/60  (59/60)
Chevaux:
3/3  (3/3)
Admin du Royaume des Coeurs
Haku
Un peu de gymnastique

Lost in the Echo & Aloy

J’avais pris un cours aujourd’hui, et je fus enchantée de voir sur la feuille de monte le nom de Lost in the Echo à côté du mien, mais aussi des petites lettres à côté de la date qui indiquaient que nous allions avoir un cours de saut. Je pris donc la direction de la sellerie afin de prendre toutes les affaires dont j’avais besoin pour la séance, puis je me dirigeai vers l’écurie de Club, là où se trouvait le magnifique poney que j’aimais tant. Je déposai mes affaires à côté du box et entrai dans celui-ci pour faire pleins de caresses à Echo, et lui donner des friandises.

Je me mis alors à le panser avec mon étrille, puis je pris mon bouchon avec lequel je fis également sa tête et ses jambes, puis je finis avec la brosse douce afin de lustrer sa robe. Je curai ses pieds puis je démêlai ses crins. Je le caressai encore quelques minutes puis lui donnai encore des friandises puis je commençai à lui mettre des guêtres et des cloches aux antérieurs, et des bandes de polo aux postérieurs. Je lui mis ensuite un tapis, amortisseur puis la selle. Je sanglai le poney puis lui mis son filet. Je mis enfin ma bombe et mes gants et nous partîmes en direction de la carrière.


De retour à l’écurie, je fis rentrer le poney dans son box puis je le dessellai. Je retirai également ses protections puis lui fis de nouveau un bon pansage. Je curai ses pieds et lui mit de l’onguent, puis démêlai sa queue. Je le caressai et lui donnai des friandises, puis j’allai rangeai mes affaires dans la sellerie. J’en profitai pour lui préparer son Mash avec de la compote et des morceaux de fruits. Je mis ce mélange dans sa mangeoire qu’il savoura avec une grande joie. Je lui fis des dernières caresses avant d’aller vers le parking afin de repartir chez moi.

___________________________________________________

Sam 8 Déc - 21:56
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 972
Date d'inscription : 21/09/2018
Age : 18
Localisation : Dans la chambre des secrets

Feuille du cavalier
Lunes:
35500/40000  (35500/40000)
Points concours:
51/60  (51/60)
Chevaux:
4/12  (4/12)
Admin des enfers !
Death
Bon petit résumé
+3 en complicité
+2 en confiance/moral et soin
+800 lunes

___________________________________________________

Le récit n'est plus l'écriture d'une aventure, mais l'aventure d'une écriture.
L'écriture est parole et silence à la fois.
Dim 9 Déc - 6:55
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 498
Date d'inscription : 27/11/2018
Age : 22

Feuille du cavalier
Lunes:
42000/60000  (42000/60000)
Points concours:
59/60  (59/60)
Chevaux:
3/3  (3/3)
Admin du Royaume des Coeurs
Haku
Une petite sortie tranquille

Lost in the Echo & Aloy

Le papier que j’avais dans les mains faisait de moi la plus heureuse des femmes. J’avais déjà déménagé mes affaires, c’était maintenant au tour de Lost in the Echo. Je me dirigeais pour la dernière fois devant le box de l’écurie de club, où je fis accueilli joyeusement. L’isabelle sortait sa tête et esquissa un petit hennissement hésitant. Je fus assez émue, et j’avais envie de me jeter à l’encolure du poney. J’ouvris la porte et le pris dans mes bras en lui faisant tout un tas de caresses. Echo posa sa tête sur moi et remua ses lèvres sur mon épaule.

Ce petit moment aurait pu durer des heures, et cela me confortait dans mon choix. Ce poney était vraiment magique ! Je lui donnai alors quelques friandises avant de lui mettre son beau licol en cuir recouvert de mouton. Je le sortis alors du box, et l’amena à l’extérieur. Je marchais à ses côtés, et c’était le meilleur endroit du monde. Je l’emmenai donc dans une tout autre écurie, l’écurie des propriétaires. Parce que oui, se papier dans ma main était l’acte d’achat que je venais juste de signer, faisant d’Echo mon poney, et c’était juste formidable !

Nous arrivâmes dans l’écurie et je découvris alors de magnifiques boxes, qui étaient plus spacieux et plus brillants. Un des boxes avait déjà été recouvert de copeaux, c’est donc là que j’installais le magnifique poney. J’écris ensuite son nom sur la plaque de la porte, de ma plus belle écriture, ainsi que ses rations et son foin, pour aider les palefreniers. J’allais donc chercher mes affaires que je mis à côté du box. J’entrai donc puis commençai le pansage. Je pris mon étrille et fit de petites cercles sur son corps. J’insistai sur son dos pour lui faire un massage qu’il eut l’air d’apprécier.

Je pris ensuite mon bouchon pour compléter le nettoyage, puis fis également sa tête et ses jambes. Je finis ensuite avec la brosse douce, puis je curai ses pieds et démêlai ses magnifiques crins soyeux. Je lui mis des cloches et des bandes de travail, puis je remplaçai son licol d’écurie par un licol éthologique auquel j’accrochai une longe de travail. Je sortis le poney du box, puis attrapai la chambrière au passage, puis nous prîmes la direction du rond de longe. Je ne pouvais m’empêcher de le caresser, et j’aurais bien fais ça pendant des heures.


De retour à l’écurie, j’amenai le poney à l’aire de pansage, puis je remplaçai le licol éthologique par le licol d’écurie, en cuir en mouton. J’attachai donc le poney puis je retirai ses bandes et ses cloches, puis je fis un bon pansage au poney. Je pris ensuite la douche que je réglai sur l’eau tiède, puis je dirigeai le jet vers les tendons du poney de bas en haut, afin d’activer la circulation sanguine et aider ses membres à récupérer. Je fis ça quelques minutes sur chaque membre puis je pris une serviette pour les essuyer correctement et enfin je lui mis de l’onguent.

Je démêlai de nouveau ses crins puis je finis par le ramener au box. J’allai ranger mes affaires puis je lui préparai son goûter au Mash habituel. Je le ramenai au poney et le mis dans sa mangeoire. J’entrai alors dans son box, et je lui mis du gel massant sur le dos et le masser délicatement avec une brosse avec des billes. Une fois le produit ayant bien pénétré, Echo avait pratiquement fini son repas, je le caressais donc pendant en long moment. Je lui donnais quelques friandes et je passais un long moment avec lui à lui faire quelques câlins avant de repartir à contrecœur.

___________________________________________________

Lun 10 Déc - 22:57
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 972
Date d'inscription : 21/09/2018
Age : 18
Localisation : Dans la chambre des secrets

Feuille du cavalier
Lunes:
35500/40000  (35500/40000)
Points concours:
51/60  (51/60)
Chevaux:
4/12  (4/12)
Admin des enfers !
Death
Moh c'est mignon
+3 en complicité
+2 en moral/soin/confiance
+800 lunes

___________________________________________________

Le récit n'est plus l'écriture d'une aventure, mais l'aventure d'une écriture.
L'écriture est parole et silence à la fois.
Mar 11 Déc - 7:43
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 498
Date d'inscription : 27/11/2018
Age : 22

Feuille du cavalier
Lunes:
42000/60000  (42000/60000)
Points concours:
59/60  (59/60)
Chevaux:
3/3  (3/3)
Admin du Royaume des Coeurs
Haku
Visites médicales et soins

Lost in the Echo & Aloy

Depuis que j’avais acheté Lost in the Echo, j’étais venue le voir tous les jours. Aujourd’hui, il était dans un paddock, tranquillement en train de brouter. Quand il me vit, il s’avança alors vers moi, mais sa démarche me troubla. Il n’avait pas une allure aussi fluide et souple que d’habitude. Quand il fut arrivé à la barrière, je le caressai chaleureusement sur son chanfrein et lui donnai quelques friandises. J’entrai dans le paddock en continuant de le caresser comme il se devait. Il le méritait bien avec tout ce qu’il me donnait durant le travail.

Je lui mis ensuite son licol en cuir recouvert de mouton, puis je le sortis et l’attachai en dehors. Je retirai la couverture imperméable que je déposai sur la barrière du paddock à laquelle le poney était attaché. Je pris ensuite mon étrille afin de lui mettre un bon coup de brosse, puis mon bouchon avec lequel je fis son corps, ainsi que sa tête et ses membres, largement recouvert de boue. J’en profitais pour toucher chacun de ses membres, mais aucun n’était plus chaud qu’un autre, alors je passai à la brosse douce. Je fini par lui curer les pieds et démêler ses magnifiques crins noirs.

Une fois le poney parfaitement propre, je sorti la tondeuse. Je la fis sentir au poney, puis je le touchai avec, éteinte. Comme il ne réagit pas, je l’allumai à une petite distance de lui, puis je l’approchai doucement. Il n’eut aucune réaction de peur ou de surprise alors je commençai doucement la tonte. Je commençai par son dos, en veillant bien à laisser des poils sur son garrot et là où se plaçait la selle, puis je fis son ventre, puis l’encolure pour arriver délicatement sur sa tête. Je repris ses antérieurs, sa croupe (sur laquelle je dessinai un cœur pour finir ses postérieurs.

Malgré le temps que ça avait pris, c’est-à-dire entre une heure et demi et deux heures, le poney s’était montré extrêmement patient. Je lui mis alors une couverture polaire que j’ajustai à sa taille puis je le récompensai très généreusement en lui donnant quelques carottes. Il savoura grandement ce petit plaisir, puis je le caressai longuement avant de lui remettre sa couverture imperméable pour le protéger du vent. Je détachai le poney puis je pris avec lui la direction de la clinique vétérinaire, qui se trouvait à quelques centaines de mètres.

Je voyais bien à la démarche d’Echo qu’il était gêné, sans vraiment boiter. Je n’étais pas très rassurée et préféré aller voir le vétérinaire. Je passerai également par le maréchal qui par chance se trouvait juste en face. Arrivés à la clinique, un vétérinaire nous accueillis, et je lui expliquai alors la gêne d’Echo pour marcher. Il inspecta chacun de ses membres et de ses pieds, sans rien trouver de particulièrement anormal, alors il me demanda de faire trotter le poney sur quelques mètres sur un sol dur. Le poney n’était vraiment pas régulier, et semblait boitiller de l’antérieur droit.

Le vétérinaire nous invita alors à renouveler les quelques foulées de trot mais sur un sol mou, en l’occurrence dans un petit manège dans l’enceinte de la clinique. Cette fois, on pouvait clairement observer une boiterie très nette sur l’antérieur droit. Le vétérinaire pensa alors à une tendinite du tendon suspenseur ou du perforé et décida alors de faire une échographie pour confirmer. Une assistante vint prendre Echo pour l’amener dans la salle correspondante, pendant que j’attendais dans la salle d’attente. J’avais une petite boule au ventre et me sentait très coupable.

Quand le vétérinaire revint me voir, mon cœur battait la chamade, j’avais peur du résultat. Il m’annonça alors que c’était bien une tendinite du suspenseur du ligament suspenseur du boulet, mais qui n’était pas aussi grave que ça n’y paraissait. Il me fit alors quelques préconisations : repos quelques jours, puis mise en place d’un programme de convalescence avec une légère activité uniquement sur sol dur (selon une étude on obtient des résultats meilleurs qu’un repos au champ uniquement. En plus de cela, ça limiterait le risque de récidive) puis reprise du travail normal en évitant les sols trop profonds.

Je le remerciais puis je m’avançai vers le comptoir pour payer la visite, et également recevoir les produits de soin recommandés. La secrétaire me donna quelques conseils d’utilisation, puis l’assistante revint avec mon poney. Je les remerciai puis quittai la clinique. Je n’eus pas loin à aller puisque le maréchal ferrant était juste en face. Je confiai le poney à ce dernier. Il observa ses pieds, puis les déféra et m’annonça que ses pieds étaient en parfaite santé. Je fus rassurée par cette nouvelle et patientai pendant qu’il para et reféra Echo.

Je caressai longuement le poney, lui donnai quelques friandises et prit la direction des écuries. Je l’installai donc sur une aire de pansage, puis commençai les soins du poney. Je lui appliquai un gel pour aider à la récupération des tendons sur son antérieur droit, puis une fois le produit bien pénétré, j’appliquai de l’argile sur ses deux antérieurs, pour éviter qu’il se fasse mal en reportant son poids sur son membre valide. Je mis enfin du film plastique pour recouvrir l’argile, puis lui mis des flanelles et des bandes de repos. Je le caressai et lui donna les dernières friandises que j’avais sur moi.

Je remplaçai sa couverture imperméable par une couverture d’écurie plus confortable puis je le ramenai au box. J’allai lui préparer un petit Mash, comme à son habitude, auquel j’incluais un complément alimentaire à base de plantes qui favorise la récupération et préserve les tendons, puis je mélangeai le tout et le mis dans sa mangeoire. Comme me l’avait préconisé le vétérinaire, je diminuai légèrement les rations du poney puisque son activité physique serait réduite quelques temps, puis ajoutai les doses du complément qui était à inclure à chaque repas.

J’allai ensuite prévenir les palefreniers de l’était de santé du poney, et leur demander de veiller à ne pas sortir le poney sur un paddock qui avait un sol profond, il lui fallait plutôt un sol dur. Ils m’assurèrent qu’ils veilleraient bien sur lui en mon absence, alors je les remerciai puis retournai vers mon beau Isabelle auquel je fis une grande séance de caresses et gratouilles qu’il avait l’air de beaucoup apprécier ! J’étais extrêmement fière de lui, et je l’aimais plus que jamais. Il était une des plus belles rencontres de ma vie, et il me rendait plus qu’heureuse !

___________________________________________________

Mer 12 Déc - 21:22
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 972
Date d'inscription : 21/09/2018
Age : 18
Localisation : Dans la chambre des secrets

Feuille du cavalier
Lunes:
35500/40000  (35500/40000)
Points concours:
51/60  (51/60)
Chevaux:
4/12  (4/12)
Admin des enfers !
Death
De bon soin pour un bon poney ;)

+4 en soin
+3 en complicité/confiance et moral
+900 lunes

___________________________________________________

Le récit n'est plus l'écriture d'une aventure, mais l'aventure d'une écriture.
L'écriture est parole et silence à la fois.
Jeu 13 Déc - 9:44
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 498
Date d'inscription : 27/11/2018
Age : 22

Feuille du cavalier
Lunes:
42000/60000  (42000/60000)
Points concours:
59/60  (59/60)
Chevaux:
3/3  (3/3)
Admin du Royaume des Coeurs
Haku
Petite balade en main

Lost in the Echo & Aloy

Depuis la visite chez le vétérinaire, j’étais venue tous les jours faire les soins de Lost in the Echo, en respectant bien ses recommandations. Ainsi, j’allais doucement pouvoir reprendre le travail avec le poney, et aujourd’hui, le poney méritait bien de sortir un peu de son box, après avoir dû y être enfermé. C’est ainsi que j’arrivais sur le parking du haras afin de garer ma voiture, puis j’en sorti en mettant ma capuche pour me protéger de la neige qui commençait à tomber. Quel temps pourri… Mais cela n’aller pas m’empêcher d’aller m’occuper de mon beau poney.

Je courrais vers la sellerie de l’écurie de propriétaire afin de prendre les affaires dont j’avais besoin et les déposai près d’une aire de pansage libre. Je gardai le licol dans mes mains et je m’approchai du box de mon poney, sans oublier de faire une belle caresse à Unforget au passage. J’ouvris enfin la porte d’Echo, et pénétrai doucement dans le box. L’étalon était déjà en train de me regarder, et il s’approcha de moi en poussant un petit hennissement, puis il donna un petit coup de tête dans ma main. Je souris et je le caressais longuement, une main sur le chanfrein, l’autre sur l’encolure.

Je soulevai légèrement les couvertures du poney afin de glisser ma main à l’intérieur et lui gratter le garrot. Le poney tendit alors l’encolure, et commença à faire de belles grimaces avec ses lèvres. Cela me rendit heureuse de voir qu’il appréciait ce moment, même si tout avait une fin. Je lui donnai alors quelques friandises, puis lui enfilai le licol sur lequel j’accrochai la longe. Je caressai de nouveau le poney Isabelle, puis je le sortis délicatement du box pour l’amener à l’air de pansage. On voyait bien à sa démarche qu’il avait besoin de se dégourdir les jambes.

Cela tombait bien, c’était justement ce que nous allions faire aujourd’hui. J’attachai le poney, puis je retirai ses bandes de repos et les flanelles, puis le film plastique, tout en délicatesse. Je pris alors la douchette dans les mains, puis je réglai la température sur de l’eau tiède. Je gardai les doigts sous l’eau pour guetter la température, et une fois celle-ci correcte, je dirigeai le jet vers les membres du poney. Je retirai alors toute l’argile que je lui avais appliqué la veille et une fois ses membres propres, je fis de petits mouvements verticaux, de bas en haut sur ses tendons afin d’activer sa circulation.

J’insistai un peu plus sur son antérieur droit, là où il avait sa tendinite, puis j’éteins finalement l’eau et pris une serviette pour essuyer correctement ses membres. Je curai ensuite ses pieds, puis je retirai sa couverture d’écurie. J’ouvris ensuite sa polaire afin de commencer son pansage. Comme il était assez propre, je commençai directement avec mon bouchon. Je retirai progressivement sa polaire à mesure que je le brossais, puis je le repliai et la repositionnai sur ses reins, pour ne pas qu’il attrape froid, puis je fis la même chose avec ma brosse douce.

Je démêlai ensuite ses magnifiques crins noirs, puis je lui remis sa couverture polaire. Quand ses sabots furent parfaitement secs, je lui mis de l’onguent afin de garder ses pieds en bonne santé et les protéger de toute l’humidité qu’il y avait en ce moment. Je lui mis sa couverture imperméable sur le dos, puis je sortis de mon sac de pansage une lingette pour bébé afin de nettoyer ses yeux et ses naseaux. Je lui fis ensuite une bonne grosse caresse, lui donnai quelques friandises, puis je remplaçai le licol d’écurie par un licol éthologique et l’emmenai à l’extérieur de l’écurie.


Une fois de retour à l’écurie, je ramenai le poney sur l’aire de pansage, où je lui remis son licol d’écurie. De même, je retirai sa couverture imperméable afin de lui mettre celle d’écurie, puis je lui curai à nouveau les pieds. Je lui appliquai un gel massant qui était là pour favoriser la récupération des membres sur ses antérieurs. Quand le produit fut bien pénétré, je mis des flanelles et des bandes de repos, puis j’allai ramener le poney dans son box. Je m’éloignai un instant pour ranger mes affaires, et je revins avec un seau plein de morceaux de pommes que je versai dans la mangeoire. Je lui fis alors une dernière caresse avant de repartir.

___________________________________________________

Sam 15 Déc - 18:56
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 972
Date d'inscription : 21/09/2018
Age : 18
Localisation : Dans la chambre des secrets

Feuille du cavalier
Lunes:
35500/40000  (35500/40000)
Points concours:
51/60  (51/60)
Chevaux:
4/12  (4/12)
Admin des enfers !
Death
bah c'est bien la neige :/

+3 en complicité/soin moral et confiance
+800 lunes

___________________________________________________

Le récit n'est plus l'écriture d'une aventure, mais l'aventure d'une écriture.
L'écriture est parole et silence à la fois.
Sam 15 Déc - 19:27
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 498
Date d'inscription : 27/11/2018
Age : 22

Feuille du cavalier
Lunes:
42000/60000  (42000/60000)
Points concours:
59/60  (59/60)
Chevaux:
3/3  (3/3)
Admin du Royaume des Coeurs
Haku
Reprise du travail

Lost in the Echo & Aloy

Après être venue tous les jours pour faire marcher le poney en main, j’allais enfin pouvoir le remettre au travail. Un travail léger pour commencer, mais cela ne pouvait lui faire que du bien ! Je voyais bien qu’il en avait marre de rester enfermé, et je ne pouvais que le comprendre. Je me garai donc sur le parking du haras, puis je pris la direction de la sellerie. J’enfonçai la clé dans mon cadenas et la tournai pour ouvrir mon casier et prendre à l’intérieur les affaires dont j’avais besoin. J’hésitai un instant sur l’enrênement que j’allais lui mettre, mais après mure réflexion, je pris le gogue.

J’avais bien au envie de le longer en Pessoa, mais j’avais peur qu’il déborde un peu trop d’énergie après cette convalescence, et je trouvais ça plus prudent de prendre le gogue. Je pris alors la direction du box de l’étalon, puis déposai mes affaires juste à côté. J’ouvris tranquillement la porte et découvris le poney couché dans son box. Je me demandai alors s’il allait bien, et je m’approchai doucement de lui, en m’accroupissant. Echo ne bougea pas d’un poil, alors je m’assis à côté de lui et le caressai. Il posa alors doucement sa tête sur ma jambe et ferma les yeux.

Nous restâmes un moment ainsi, profitant de ce merveilleux moment pour renforcer les liens que j’avais avec lui. J’étais honorée qu’il me fasse confiance ainsi, et je le récompensai bien avec beaucoup de caresses et de grattouilles. Je lui fis un petit bisou sur les paupières de son œil clos, puis je me relevai en douceur, suivi d’Echo qui fit de même. Je lui donnai alors quelques friandises et lui mis son licol. Je rapprochai mon sac de pansage et commençai par lui curai les pieds. Je démêlai ensuite ses crins et retirai tous les copeaux qui avaient pu s’y accrocher.

Je retirai ensuite sa couverture d’écurie, et ouvris sa polaire au fur et à mesure que je nettoyai le poney à l’aide de mon bouchon ainsi que de ma brosse douce. Je lui mis ensuite un tapis bleu marine, ainsi qu’un surfaix, puis je passai le gogue par-dessus sa tête pour le mettre sur son encolure. Je passai alors la gogue dans le surfaix et je sanglai le poney. Je lui mis ensuite une couverture de marche ainsi que son filet, en retirant les rênes puis j’y accrochai le gogue sans le fixer au mors. Je mis finalement des bandes de travail au poney et des cloches, puis j’attachai la longe au filet et mis mes gants. Je fis sortir le poney du box pour l’amener en dehors des écuries.


Une fois de retour à l’écurie après cette bonne petite séance, je fis rentrer le poney dans son box. Je lui enlevai son filet, ainsi que le gogue, la couverture, le surfaix et tout son équipement. Je lui fis un rapide pansage, puis je lui remis sa couverture polaire. Je retirai ensuite ses bandes de travail et les cloches et je curai ses pieds. Je lui mis de l’onguent, puis j’appliquai un gel régénérant sur ses tendons. J’attendis que le produit pénètre bien en massant ses membres, puis je lui mis flanelles et bandes de repos. Je remis alors le licol au poney ainsi que sa couverture imperméable et le sortis de nouveau de son box.

J’observai les paddocks afin de trouver celui qui était le moins humide, et donc celui qui avait le sol le plus dur et je fis entrer Echo à l’intérieur. Je le caressai un peu, puis je lui retirai son licol, tout en lui disant d’aller doucement. Heureusement, il ne partit pas en ruades, il resta près de moi à la recherche d’un peu d’affection. Je le caressai alors un moment avant de m’éloigner. Il fit de même, et se mit à chercher un endroit confortable pour se rouler. Pendant ce temps, j’allai ranger mes affaires et lui préparer un bon Mash avec de la compote et des fruits, que je lui amenai doucement dans le paddock avant de repartir pour lui laisser profiter de son instant de liberté.

___________________________________________________

Sam 15 Déc - 20:20
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 972
Date d'inscription : 21/09/2018
Age : 18
Localisation : Dans la chambre des secrets

Feuille du cavalier
Lunes:
35500/40000  (35500/40000)
Points concours:
51/60  (51/60)
Chevaux:
4/12  (4/12)
Admin des enfers !
Death
+3 en soin/complicité
+2 en moral/confiance
+700 lunes

___________________________________________________

Le récit n'est plus l'écriture d'une aventure, mais l'aventure d'une écriture.
L'écriture est parole et silence à la fois.
Dim 16 Déc - 8:56
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 498
Date d'inscription : 27/11/2018
Age : 22

Feuille du cavalier
Lunes:
42000/60000  (42000/60000)
Points concours:
59/60  (59/60)
Chevaux:
3/3  (3/3)
Admin du Royaume des Coeurs
Haku
Quelques pas de dressage

Lost in the Echo & Aloy

Cela faisait maintenant une petite semaine que je venais faire marcher ou longer Lost in the Echo tous les jours. Cela lui faisait du bien au moral, de même que ses sorties au paddock. Il ne boitait plus, sa démarche était fluide et cela allait nous permettre de se remettre en selle. Je me garai donc sur le parking et pris ensuite la direction de la sellerie de l’écurie de propriétaire. Je préparai mes affaires que j’amenai ensuite près du box de l’étalon allemand. Quand il entendit mes pas dans l’allée, il sortit la tête et hennissa doucement.

Je passai donc ma main sur son chanfrein, puis dans son toupet pour le démêlai et lui fis quelques caresses sur l’encolure. J’ouvris ensuite la porte du box, et le fis reculer de quelques pas afin que je puisse entrer, puis je lui offris quelques friandises. Il les savoura avec plaisir pendant que je continuai à le caresser avec toute la tendresse que je pouvais. Je ne savais même plus quoi faire pour lui prouver que je l’aimais toujours plus, mais je me dis que lui faire toujours plus de grattouilles et de caresses devait déjà lui permettre de se sentir aimé, et c’était le principal.

Je fis par lui mettre son beau licol en mouton, puis je lui retirai sa couverture d’écurie. J’ouvris ensuite sa polaire et commencer son pansage à l’aide de mon bouchon, en repliant la polaire au fur et à mesure. Une fois fini, je la laissai sur ses reins puis je fis sa tête et ses membres, puis je passai à la brosse douce. Je curai ses pieds, puis je démêlai ses crins avec délicatesse et je lui mis sur ses tendons un gel permettant d’échauffer ses membres avant un effort. Quand le produit fut pénétré, je lui mis des bandes de travail ainsi que des cloches aux antérieurs.

Je lui mis ensuite un tapis bleu marine en coupe dressage, avec des strass sur les bords, puis un amortisseur et ma selle de dressage que je sanglai doucement, puis je retirai entièrement sa polaire pour lui mettre un couvre rein. J’accrochai ensuite un mors à olive sur son filet combiné, puis je l’enfilai en poney en le réglant bien à sa taille. Je décidai ensuite de lui mettre des rênes allemandes, je les posai donc sur son encolure, puis les passai dans les anneaux du mors pur venir les fixer sur la sangle. Je mis finalement ma bombe et mes gants pour nous partîmes vers le manège.


De retour après cette bonne séance, je fis rentrer le poney dans son box. Je lui retirai tout son harnachement et déposai sa polaire sur ses reins. Je lu fis un bon pansage, sans oublier le bon massage sur son dos à l’aide d’un gel massant décontractant. Je refermai ensuite sa polaire et retirai ses bandes de travail et ses cloches. Je massai également ses tendons avec un autre produit massant que j’avais acheté chez le vétérinaire, afin qu’il récupère bien de sa séance. Sa santé était absolument essentielle pour moi, bien plus que le reste, alors je ferais tout pour le préserver.

Après ces petits soins, je passai un long moment à le caresser et lui gratter le garrot, ce qu’il adorait ! Il faisait de petites grimaces avec ses lèvres en tordant sa tête, je trouvais cela très amusant ! Je lui mis finalement sa couverture imperméable puis je l’amenai dans un des paddocks. Je le lâchai en lui faisant quelques câlins supplémentaires, puis je m’éloignai afin de ranger toutes mes affaires. Quand je revins vers le poney, il venait tout juste de se relever après s’être rouler dans le peu d’herbe qu’il restait. Je lui amenai donc un seau de Mash puis je repartis.

___________________________________________________

Hier à 9:45
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 972
Date d'inscription : 21/09/2018
Age : 18
Localisation : Dans la chambre des secrets

Feuille du cavalier
Lunes:
35500/40000  (35500/40000)
Points concours:
51/60  (51/60)
Chevaux:
4/12  (4/12)
Admin des enfers !
Death
+3 en complicité/moral/soin/confiance
+800 lunes

___________________________________________________

Le récit n'est plus l'écriture d'une aventure, mais l'aventure d'une écriture.
L'écriture est parole et silence à la fois.
Hier à 10:47
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 498
Date d'inscription : 27/11/2018
Age : 22

Feuille du cavalier
Lunes:
42000/60000  (42000/60000)
Points concours:
59/60  (59/60)
Chevaux:
3/3  (3/3)
Admin du Royaume des Coeurs
Haku
Petite balade

Lost in the Echo & Aloy

Lost in the Echo progressait très bien depuis sa reprise du travail. Il était très agréable et très volontaire, alors aujourd’hui, je ne lui demanderais rien de très conséquent. Il s’agirait juste d’une petite sortie en extérieur afin de lui faire plaisir. Je me dirigeai donc vers la sellerie afin de rassembler mes affaires, puis je m’approchai du box du poney afin de commencer à le préparer. Il hennissa quand il me vit, comme à son habitude maintenant, et je lui caressai le chanfrein doucement. J’ouvris ensuite la porte et le fis reculer avant de lui faire tout un tas de grattouilles. Je lui mis finalement le licol, puis je retirai sa couverture d’écurie.

J’ouvris alors sa polaire puis commençai mon pansage avec mon bouchon. Je fis également sa tête et ses jambes avant de passer à la brosse douce. Je curai également ses pieds, puis je démêlai ses beaux crins noirs. Je lui fis une petite tresse sur son toupet, puis je lui mis des bandes de travail ainsi que des cloches. Je lui mis ensuite un tapis, un amortisseur et ma selle mixte que je sanglai doucement, puis je recouvris son dos avec un couvre-rein. Je retirai son licol pour lui mettre un bonnet ainsi que son filet. Je lui fis quelques caresses, lui donnai une friandise, puis je mis ma bombe et mes gants et nous partîmes hors de l’écurie.


De retour à l’écurie, je rentrai le poney au box et je le dessellai et retirai son filet. Je lui remis sa polaire après lui avoir fait un petit pansage, puis je lui retirai ses bandes. Je curai de nouveau ses pieds et lui mis de l’onguent, puis je redémêlai ses crins et retirai la tresse. Je lui mis ensuite sa couverture d’écurie et allai ranger mes affaires. Je revins quelques minutes plus tard avec le goûter du poney au Mash que je versai dans sa mangeoire. Je le caressai encore un long moment, puis je nettoyai son abreuvoir ainsi que sa mangeoire, puis je repartis tranquillement.

___________________________________________________

Aujourd'hui à 9:50
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 498
Date d'inscription : 27/11/2018
Age : 22

Feuille du cavalier
Lunes:
42000/60000  (42000/60000)
Points concours:
59/60  (59/60)
Chevaux:
3/3  (3/3)
Admin du Royaume des Coeurs
Haku
Abord des obstacles

Lost in the Echo & Aloy

Je finissais mon tour dans la carrière, puis je pris la direction de la sellerie de l’écurie de propriétaire. Je préparais mes affaires avec soin, et j’allais ensuite voir le poney. Je déposai les affaires au pied de son box et j’ouvris la porte de celui-ci. Je fis alors de nombreuses caresses à mon poney, qui vint alors fouiller dans la poche de mon manteau à la recherche de friandises. Cela me fit rire, alors je ne pus résister et je lui en tendis quelques-unes, qu’il savoura avec un grand plaisir. Je continuai à le caresser un peu, puis je lui mis un licol.

Je retirai sa couverture d’écurie, et ouvris la polaire que je repliai pour la mettre sur ses reins afin qu’il n’attrape pas froid. Je commençai donc son pansage à l’aide du bouchon avec lequel je fis également sa tête et ses membres, puis je continuai avec la brosse douce. Je curai ensuite ses pieds et démêlai ses crins. Je lui mis un peu de gel sur ses tendons afin de les préparer à l’effort, ainsi que sur son dos afin de commencer à l’échauffer. Je lui mis ensuite des guêtres, des protèges-boulets ainsi que des cloches sur ses membres.

Je lui mis ensuite un tapis, un amortisseur ainsi que ma selle mixte que je sanglai délicatement, puis je recouvrai son dos avec un couvre-rein. Je retirai son licol pour le remplacer par son beau filet avec son frontal strass. Je caressai le poney, puis je mis ma bombe, mes gants et je pris ma cravache, juste au cas où, même si je ne pensais pas en avoir besoin. Je fis tranquillement sortir le poney du box et je l’amenai vers la carrière, là où j’avais commencé à préparer les dispositifs de la séance.


De retour à l’écurie, je fis rentrer Lost in the Echo dans son box. Je retirai son filet et le dessellai, puis je lui fis un petit pansage et remis sa couverture polaire. Je retirai les protections de ses membres, puis je curai ses pieds sur lesquels je lui mis de l’onguent. Je lui mis finalement sa couverture imperméable puis l’amener dans un des paddocks. J’allai ranger mes affaires dans la sellerie et revins avec un seau de Mash que je lui donnai dans son paddock. Je lui apportai ensuite une bonne dose de foin et lui fis quelques dernières caresses avant de m’éloigner.

___________________________________________________

Aujourd'hui à 10:12
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 498
Date d'inscription : 27/11/2018
Age : 22

Feuille du cavalier
Lunes:
42000/60000  (42000/60000)
Points concours:
59/60  (59/60)
Chevaux:
3/3  (3/3)
Admin du Royaume des Coeurs
Haku
Découverte du cross

Lost in the Echo & Aloy

Je m’approchai du box de Lost in the Echo, mes affaires dans les mains. Je les déposai au pied de son box, puis j’ouvris la porte et fit quelques caresses à l’étalon. Je lui mis alors son licol éthologique, puis je lui donnai quelques friandises. Je retirai sa couverture d’écurie, puis je repliai sa polaire pour la disposer sur son dos. Je fis alors un bon pansage, avec mon bouchon ainsi que ma brosse douce, puis je curai ses pieds et démêlai ses crins. Je les mis finalement des guêtres fermées ainsi que des cloches en caoutchouc, puis une couverture de marche. Je mis mes gants, pris une chambrière et amenai le poney à l’extérieur.


Une fois revenu à l’écurie, j’amenai directement le poney à l’aire de pansage non loin de son box. Je lui retirai ses protections puis douchai ses membres à l’eau tiède. Je les essuyai finalement avec une serviette, puis je ramenai le poney au box. Je remplaçai sa couverture de marche par sa polaire et son imperméable, puis je l’amenai ensuite dans un paddock. Je le lâchai, et j’allai ranger mes affaires pendant qu’il se roulait tranquillement. Je lui ramenai ensuite un seau de Mash qui je plaçai dans le paddock, et lui fis quelques caresses avant de repartir.

___________________________________________________

Aujourd'hui à 11:07
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Sauter vers: