Le Haras De Morphée

Le Haras De Morphée

Le Haras de Morphée est un lieu où tous vos rêves prennent vie ! Parcourez avec vos chevaux les vastes alentours du haras et résumez pour créer votre propre histoire
 

 :: Les installations :: -- Carrières des cerisiers :: Les domaines :: Le domaine D'Eos Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Entraînement de Capricorne
Death
Messages : 1563
Date d'inscription : 21/09/2018
Age : 19
Localisation : Dans la chambre des secrets

Feuille du cavalier
Lunes:
Entraînement de Capricorne Left_bar_bleue88350/100000Entraînement de Capricorne Empty_bar_bleue  (88350/100000)
Points concours:
Entraînement de Capricorne Left_bar_bleue51/90Entraînement de Capricorne Empty_bar_bleue  (51/90)
Chevaux:
Entraînement de Capricorne Left_bar_bleue16/24Entraînement de Capricorne Empty_bar_bleue  (16/24)
Admin des enfers !
Death


Capricorne De Morphéeétalon Hanovrien de 8 ansCapricorne est ce grand cheval de sport que vous pouvez voir galoper dans son pré avec ses copains. En effet, il aime beaucoup être libre au pré, et s'ennuie beaucoup dans son box. Mais dès que vous viendrez vers lui, il sera volontaire au travail, performant même notamment en complet. À pied, il est adorable, et recherche toujours quelques câlins. Un bonheur de cheval vous attend, à vous de découvrir ses petites habitudes !

___________________________________________________

Le récit n'est plus l'écriture d'une aventure, mais l'aventure d'une écriture.
Entraînement de Capricorne Tumblr_ojs3nbKQSH1te5olto2_500
L'écriture est parole et silence à la fois.
Jeu 4 Oct - 11:33
Revenir en haut Aller en bas
Death
Messages : 1563
Date d'inscription : 21/09/2018
Age : 19
Localisation : Dans la chambre des secrets

Feuille du cavalier
Lunes:
Entraînement de Capricorne Left_bar_bleue88350/100000Entraînement de Capricorne Empty_bar_bleue  (88350/100000)
Points concours:
Entraînement de Capricorne Left_bar_bleue51/90Entraînement de Capricorne Empty_bar_bleue  (51/90)
Chevaux:
Entraînement de Capricorne Left_bar_bleue16/24Entraînement de Capricorne Empty_bar_bleue  (16/24)
Admin des enfers !
Death
Ancienne histoire:
 

___________________________________________________

Le récit n'est plus l'écriture d'une aventure, mais l'aventure d'une écriture.
Entraînement de Capricorne Tumblr_ojs3nbKQSH1te5olto2_500
L'écriture est parole et silence à la fois.
Mer 28 Nov - 18:03
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
+ 1 pt de Moral
+ 3 pts en Dressage
+ 600 monnaie
Ven 30 Nov - 12:14
Revenir en haut Aller en bas
Death
Messages : 1563
Date d'inscription : 21/09/2018
Age : 19
Localisation : Dans la chambre des secrets

Feuille du cavalier
Lunes:
Entraînement de Capricorne Left_bar_bleue88350/100000Entraînement de Capricorne Empty_bar_bleue  (88350/100000)
Points concours:
Entraînement de Capricorne Left_bar_bleue51/90Entraînement de Capricorne Empty_bar_bleue  (51/90)
Chevaux:
Entraînement de Capricorne Left_bar_bleue16/24Entraînement de Capricorne Empty_bar_bleue  (16/24)
Admin des enfers !
Death


Anna et Capricorne


Le renouveau


Son retour dans le monde de la pension équestre avait fait polémique, tous la comparait à feu son grand-père. Il avait accueillit pas mal de grand cavalier dans son domaine.
C'était aussi un des plus grands moniteur de son temps, il avait entrainé pas mal de grand nom de l'équitation.
Aussi bien en dressage quand saut ou encore en complet. Mais elle avait bon espoir ! En attendant, elle s'occuperait des ses propres chevaux. Et c'est ce qu'elle s'apprêtait à faire en sortant de sa nouvelle demeure.

Son ventre bien remplit de croissant fourré à la confiture de framboise, elle dévala les escaliers à la vas vite. Elle trottina gaiement vers les près toute contente de sortir un peu la tête des papiers administratifs !

Elle s'accouda à la barrière avant de siffler longuement. Au loin, les trois étalons relevèrent vivement la tête, oreille attentif au bruit. Le premier à hennir fut Capricorne qui n'avait pas mit longtemps à reconnaitre l'appel de sa cavalière.

Il déboula devant elle au grand galop, la queue en panache et les yeux pétillant de joie. Les trois compagnons vinrent la voir tout en ce chamaillant gentiment.

La jeune propriétaire attrapa le vieux licol de l'hanovrien suspendu à la porte du pré. Elle flatta l'encolure du grand noir avant de lui passer le licol,  l'étalon trépignait sur place et lui donnait de petit coup de tête contre son coude.

Anna sortit du pré en compagnie de l'étalon, celui-ci marchait ou plutôt trottinait derrière elle. Impatient de rentrer dans les écuries pour se faire bichonner.

C'était son grand-père qui lui avait offert Capricorne. Elle partager sa vie avec lui depuis plus de sept ans. Sept ans de bonheur et de complicité mais aussi de haut et de bas.

Elle souvient qu'au tout début, elle ne pouvait pas s'entendre avec lui. Ils étaient toujours en opposition. Lui disait noir et elle disait blanc. Autant vous dire qu'elle ne comptait plus le nombre de fois ou elle avait finit la tête dans le sable.  

Mais étant aussi têtu qu'une mule, elle avait réussi à dompter l'étalon. Plongée dans ses pensées elle oublia un instant qu'elle tenait un cheval. Elle fut tirée assez fortement en arrière.

Capricorne avait décidé de goûter à l'herbe bien grasse de l'allée menant aux écuries. Mais qu'elle merveilleuse idée ! Elle manqua de se retrouver les fesses part terre.

Les poings sur les hanches, elle fixa intensément son compagnon à quatre pattes qui n'avait que l'herbe en tête. Alors elle ramena la longe vers elle et tira un bout coup.

La tête de l'étalon suivit le mouvement mais pas le reste du corps. Soufflant d'agacement, elle passa la longe sur son épaule... et ce mit à tracter l'étalon de toute ses forces.

Situation très comique en somme. Néanmoins, Capricorne avança ses sabots les uns après les autres et ils finirent par arriver dans les écuries. La jeune cavalière fit coulisser la porte du box de l'étalon et l'y installa.

Elle lui retira le licol et lui versa une petite ration de grain avant d'aller chercher sa boite de pansage. La boite accrocher au mur du box, elle farfouilla dedans pour en sortir sa brosse Magic brush qui a son plus grand bonheur marchait du tonnerre.

La poussière quitta petit à petit la robe censé être noir de l'hanovrien. La poussière s'envola dans l'air, y en avait tellement qu'elle passa son temps de brossage à éternuer.

Au bout de cinq minute à enchaîner les éternuements elle décida d'abandonner le brossage et ce concentra sur la crinière et la queue. Qui était infesté de brindille. Elle s'amusa à tout retirer à la main puis finit par asperger les crins de démêlant.

L'étalon ne bougea pas d'un pouce à l'application du produit. Munit de sa brosse à crins, elle y passa une bonne mais bonne demi-heure à tout mettre au propre.

Elle fut soulager de passer aux sabots de l'étalon qui étaient, pour une fois, assez propres. Elle rangea un peu mieux la boite de pansage qui, il fallait l'avouer, était en bordel.

Elle quitta une seconde fois le box de son compagnon équin pour : une ranger ses brosses et deux aller chercher tout l'équipement de l'étalon. Bien qu'elle ne sache pas ce qu'elle allait faire, elle décida de prendre les guêtres et protège boulet.

Elle sautillerait peut être en fin de séance, histoire de dire on saute. Elle prit donc sa selle mixte en cuir marron, un tapis rouge bordeaux et son filet aussi marron que sa selle.

Elle posa le tous sur le porte selle qui était à l'extérieur du box. Elle laissa donc le box ouvert mais attacha la chaine pour ne pas a avoir à courir après Capricorne.

Elle posa le tapis sur le dos de l'étalon puis rajouta les protèges-dos en gèle. Elle s'amusa cinq minute avec avant de le poser définitivement sur le dos de l'étalon. Elle attrapa sa selle et manqua de se prendre la sangle sur le coin de la figure en la soulevant plus haut qu'elle.

Elle sangla qu'au premier trou avant de mettre le filet à l'hanovrien qui comme d'habitude rechigna à prendre son mors. Attrapant sa bombe et son beau stick bleu qui lui servait pour tout maintenant.

Et même pour sauter, c'était beaucoup plus pratique pour atteindre les postérieurs d'un cheval sans avoir a ce contorsionner pour mettre un petit coup de cravache.

Rêne en main, elle quitta les écuries puis se dirigea vers la carrière. Elle foula le sable pour la première, elle en fit le tour pour arrêter l'hanovrien à côté du montoir.

Elle sangla de nouveau la sangle avant de descendre les étriers. Elle gravit les marche du montoir et se mit en selle. Elle ajusta ses étriers pour une longueur entre le dressage et le saut.

Elle rechangerait si elle sautait à la fin. En attendant elle pressa ses talons dans les flancs ébènes de Capricorne pour lui demander de prendre le pas.

Silencieusement elle fit marcher l'étalon dans toute la carrière, l'incurvant de temps en temps sur des cercles ou demi-cercle. Elle laissa Capricorne se détendre son dos tranquillement tandis qu'elle faisait de même pour ses chevilles.

Toujours rênes longues, la cavalière demanda le trot de travail. L'équidé releva la tête et s'élança dans un trot précipité. Elle le reprit doucement et lui demanda un trot de travail dans les règles.

Elle l'incurva dans un cercle de dix mètres entre RBXI. L'étalon se plaça de lui même et vint s'appuyer sur son mors. Aujourd'hui elle allait un peu bosser les déplacements latéraux.

Elle continua sa détente en demandant à l'étalon plusieurs transitions d'allures. A la fin de la détente, elle le fit galoper aux deux mains avant de le repasser au pas sur le bord de la carrière.

Elle doubla en A tout en incurvant Capricorne, elle écarta sa rêne extérieure et bloqua sa rêne intérieurs. Puis décala sa jambe droite et poussa les hanches de l'étalon tout en contrôlant les épaules de son cheval.

Ce premier déplacement fut très bien... au début. Capricorne cala en plein milieu de l’exercice. Elle le reprit et refis la même chose dans l'autre sens avant de refaire à main gauche.

Une fois l'exercice exécuté à la perfection au pas, elle commença à le faire au trot mais, tellement concentré dans son travail elle vit pas la silhouette s'accouder à la barrière de la carrière.

L'inconnu ce permit de rentrer à l'intérieur de l'installation. Anna fut tellement surprise de voir un inconnu au milieu de son chemin que l'étalon s'arrêta brutalement.

Elle jeta un regard noir au type en face d'elle et s'apprêta à lui crier dessus quand ses yeux se portèrent au flyers que tenait la personne. Elle souffla un bon coup avant de déchausser ses étriers et de descendre lestement de son fidèle destrier.

L'étalon s'ébroua puissamment, tellement que les rênes passèrent par dessus sa tête. Le pauvre faisait pitié avec une moité de rêne tombant devant ses yeux. Elle les lui retira pour les garder en mains.

- Bonjour, en quoi puis-je vous aidez?

Elle tendit sa main à l'inconnu qui devait avoir la vingtaine passé. Cheveux brun en bataille et un regard aussi froid que gris. Bien habillé, surement un fils à papa.

- Je viens pour des petits renseignements. Il vous reste de la place pour un étalon?
- Bien sur monsieur...?
- Leroy ! Adrien Leroy.

Au final elle n'avait ni sauté ni fini sa séance. Mais elle avait gagnée un client.
codage par LaxyDunbar

___________________________________________________

Le récit n'est plus l'écriture d'une aventure, mais l'aventure d'une écriture.
Entraînement de Capricorne Tumblr_ojs3nbKQSH1te5olto2_500
L'écriture est parole et silence à la fois.
Ven 19 Avr - 22:46
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
+1 dressage
+1 moral
+2 soin/confiance/complicité
+800 monnaie
Mar 23 Avr - 11:01
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Sauter vers: